Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 22:59
D comme "dictature"???....

il n'y a pas qu'en France où le dialogue social chez décathlon est très pauvre...

au lieu de dépenser de l'argent via des enquêtes de soit disant meilleur entreprise où il fait bon vivre et de dépenser de l'énergie à vouloir convaincre ses salariés que l'entreprise est une des meilleurs de France où il fait bon travailler, mais pas trop longtemps surtout, ça arrange les actionnaires ...l'entreprise qui se dit aussi avoir des "valeurs" ferait mieux de s'assoir autour d'une table et de commencer à discuter avec TOUS LES SYNDICATS de l'entreprise des conditions de travail de ses salariés ainsi que de certaines méthodes managériales qui n'ont rien à faire dans l'entreprise Française N°4 du "bien être au travail"...

contactez nous: cfdtdecathlon@hotmail.fr

extrait d'un article sur "l'avenir.net" ( http://www.lavenir.net/cnt/dmf20150521_00652893 )

EVERE

«Le niveau de concertation sociale chez Decathlon est indigne»

«La direction de Decathlon met sciemment sur pied des circuits de concertation parallèle qui mettent hors jeu les syndicats». C’est ce qu’estiment ces derniers, qui prévoient une action ce vendredi à Evere, pour l’ouverture du plus grand magasin de Belgique.

Alors que Decathlon ouvre jeudi à Evere son plus grand magasin de Belgique, «la direction de l’enseigne d’équipement sportif «reste sourde à la concertation sociale». C’est ce qu’estiment ce jeudi 21 mai le personnel et les représentants du SETCa, de la CNE et de la CGSLB. Qui annoncent qu’ils «se feront entendre» ce vendredi, lors de l’ouverture au public du magasin.

«Le niveau de concertation sociale dans une entreprise de la taille de Decathlon, regroupant des milliers de travailleurs, est indigne», plaident les syndicats dans un communiqué commun. «Car contrairement au slogan bien connu de la marque, la concertation sociale chez Decathlon ne tient pas vraiment la forme et est au point mort depuis plusieurs mois. La direction semble fermée à toute forme de dialogue et mène sa barque comme elle l’entend».

Selon les trois syndicats, «la direction met sciemment sur pied des circuits de concertation parallèles, qui mettent hors jeu les représentants syndicaux élus par le personnel. Elle refuse toute forme de dialogue avec ces derniers. Pire encore: par deux fois, elle a posé un lapin et ne s’est pas présentée à une conciliation sur le sujet au SPF Emploi», assure les représentants du personnel.

Et ceux-ci de terminer: «Une entreprise qui exhibe sa croissance et ses nouveaux magasins doit aussi pouvoir présenter un palmarès social correct».

Partager cet article

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article

commentaires