Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 19:32

Decathlon condamné par la cour d'appel d'Aix en Provence à payer plus de 70 000 Euros à un salarié cadre qui s'est fait accompagner par la CFDT pour cette procédure.

Le tribunal juge sans effet cette convention de forfait jour.

En effet,  si Decathlon aime préciser dans des articles de presse que les cadres sont autonomes,  dans la réalité il n'en est rien!

Les responsables de rayon sont des cadres "exécutant", qui doivent avant tout, se plier aux horaires de magasin,  taper en caisse,  mettre en rayon,  vendre...et surtout faire beaucoup d'heures!

La Direction demande d'ailleurs à ces derniers de se déclarer 35H00/ semaine, permettant ainsi à l'entreprise d'augmenter sa productivité et donc sa rentabilité.

Les Responsables de rayons sont souvent invités à remplacer les employés en cas d'absence pour faire leur travail, évitant ainsi d'augmenter les bases horaires des temps partiels subis pour combler la charge de travail qui augmente par la polyvalence imposée aux Vendeurs/ses, Hotes/ses, Techniciens/nes.

La CFDT a demandé à la CFTC et l'UNSA/SNAD de retirer leur signature de cet accord signé avec la Direction, mais pour l'instant ces 2 organisations syndicales cautionnent toujours le forfait jour malgré ce jugement...

vous pourrez voir ci-dessous un extrait du jugement qui montre le paiement des heures supplémentaires.

Le responsable de rayon est toujours en poste et fait maintenant réellement 35H00/ semaine.

 

contact: cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article

commentaires