Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2022 4 02 /06 /juin /2022 15:16

Dans cette rubrique, des témoignages* de salariés de Décathlon sur ce qui leur est arrivé dans l'entreprise.Si vous aussi vous souhaitez vous exprimer de manière anonyme, contactez-nous!
 

(*pour des raisons de confidentialité et de protection des individus, les prénoms et noms seront volontairement changés.les messages sont recopiés à l'identique)

 

si vous aussi en avez marre d'être pris pour un salarié "jetable", contactez nous et afin de vous faire respecter, syndiquez vous (cfdtdecathlon@hotmail.com):

L'EID ou EAD (entretien individuel), un réel moment d'échange où l'on peut être aidé par son supérieur ou un moment où tout est fait pour culpabiliser?

si certains s'épanouissent,  d'autres vivent l'enfer. le fichier les "NINI " que nous avons déjà dénoncé reflète quand même assez la réalité...: 

 

Travailler en permanence dans le stress, on finit par le payer.

adhérez et contactez nous : cfdtdecathlon@hotmail.fr

Rejoignez-nous sur le groupe Facebook :

Tu sais que tu as travaillé CHEZ Decathlon quand

 

Ci -dessous un nouveau témoignage (parmi d'autres...)où un salarié s'est vu du jour au lendemain "expulsé" de l'entreprise à la demande d'un Directeur peu scrupuleux. La personne a adressé ce message à la Direction générale, qui préfère rester comme toujours muette et ne souhaite pas répondre: cela doit s'appeler le fameux "courage managérial..."

 

Je me permets de vous envoyer ce mail aujourd'hui pour remercier et dire au revoir à beaucoup de décathloniens mais également pour partager mon ressenti et vous alerter. J’aurais aimé le faire en face à face, mais la situation a été compliquée pour moi ces dernières semaines. 

Je suis entré dans l'entreprise en juin 2016 dans le magasin ..... J’y ai passé plusieurs mois avec des personnes qui m’ont apporté beaucoup et qui se reconnaîtront. J’ai eu la chance d’évoluer ensuite en tant que responsable de rayon sur le magasin de ... en Juin 2019. 

J’étais fier de cette évolution et amoureux de l’entreprise, j'ai mis toutes les chances de mon côté et je me projetais à long terme chez Decathlon.

J’ai accepté plusieurs missions et relevé plusieurs défis avec des valeurs qui me parlaient. Des missions comme celle mon métier de Leader mais aussi celle de Merchandiser pour la marque de Wakeboard, ainsi que celle de leader dynamisme commercial sur le magasin de .....

Confiant sur l'avancée de mon parcours, confiant envers mon leader, j'avais également conscience de mes forces et de mes axes de progrès pour mener à bien et rayonner sur mon métier et sur les suivants. Un vrai plan de développement que je connaissais et pour lequel je voulais simplement qu'on m’accompagne pour grandir et avancer encore. J’avais pour ambition de suivre le parcours "classique" pour réussir à intégrer à moyen terme l'équipe d'un de mes sports passion : Wakeboard, surf ou ski. Au-delà de la passion de ces sports, j'ai la passion des clients, de mes équipes et des produits de l'enseigne (ce qui explique pourquoi je me projetais autant). 

Cependant, en décembre 2020 lors de mon EAA, mon directeur de magasin m'a subitement demandé de réfléchir à un projet en externe. Il ne m’a pas laissé digérer la nouvelle que déjà, dans les quelques minutes qui ont suivies cette annonce, il m’a affirmé (uniquement à l’oral évidemment) : 

"Il y a 6 mois pour moi  c'était non pour le poste de directeur, je ne te vois pas. Aujourd’hui c'est non également, et dans 6 mois ? Je ne suis pas sûre que cela va changer. Alors tu sais quoi, on se laisse 6 mois ? Allez va pour 6 mois, pas un de plus, ensuite il faudra que tu quittes l’entreprise." 

Je n'avais jamais encore évoqué de timing pour une évolution et j'avais la conviction que du haut de mes 29 ans, j'avais encore quelques années devant moi pour apprendre à nouveau sur des métiers tels que RR + missions exploitations / DMF… Pour devenir meilleur en travaillant mes axes de progrès et être un directeur digne de nos magasins. Je voulais du temps et un vrai accompagnement.

Je n'ai jamais compris le pourquoi du comment, sachant que depuis le début de mon poste de responsable, j'ai voulu travailler et animer mon équipe sur 3 axes qui me semblaient très importants : le commerce, le linéaire et l’humain.

Cela à semble t'il fonctionné d’après les retours des collaborateurs de mon équipe (retours disponible à l’écrit).

Les résultats économiques également. Les feed-back de mes collègues aussi.

Au vu de mon investissement, de ma motivation, de ce que j'ai donné à l'entreprise, je trouve cela scandaleux- que l’on ne me justifie jamais vraiment cette décision par de vraies raisons . Qu’on se contente de décider de me mettre dehors car je n’ai pas le charisme ou la  personnalité.

Ce même directeur ne s’est pas arrêté ici mais s’est également ensuite vanté auprès d'autres collaborateurs que c'était lui « grâce à lui » que je partais ou s’est contenté de répondre à mon équipe (blessée par mon départ) « qu’ils n'avaient pas eu de "PATRON" depuis un long moment ».

C’est sympa de valoriser mon travail et mon investissement de cette manière merci !

Tout ça dans mon dos pendant mes vacances où évidemment je suis resté joignable malgré tout cela et alors que j'avais déjà démissionné.

Je ne reconnais pas la politique Decathlon, et je ne pense vraiment pas que ça soit le comportement d'un directeur qui normalement doit véhiculer l'image d'une entreprise dite HUMAINE !

J'ai donc quitté l'entreprise le 27 mars 2021 suite à plusieurs semaines d’arrêt où un médecin m’a déclaré en burn-out. 

Depuis mon départ précipité en arrêt maladie, aucun retour ne m’a été fait, aucun e-mail, message ou appel pour prendre des nouvelles ou simplement vérifier que mon départ s’est fait dans de bonnes conditions (solde tout compte, affaires à récupérer : Rien)

Je regrette le décathlon que j’ai connu il y a plusieurs années. celui qui m’a donné envie de me donner à 100000% pour cette enseigne et les gens avec qui on y travaille.

J’avance de mon côté avec un nouveau projet et de nouvelles responsabilités. Je voulais dire à mon équipe et à ceux qui se reconnaîtront MERCI. Je garderai un super souvenir de beaucoup de personnes qui ont croisé mon chemin et je leur souhaite une belle continuation.

Pour les autres j’espère que l’entreprise saura s’alerter car cela me fait peur pour les prochains qui passeront par là...

Je suis disponible pour échanger à ce sujet, et j'ai des documents en ma possession si vous souhaitez en savoir plus (EEA , EID, RETOURS COLLABORATEURS…).

Partager cet article
Repost0

commentaires