Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 11:00

 

 

Malheureusement, sur le plan du stress, Décathlon n’échappe pas à cette règle : multi-polyvalence, multi-compétences, missions, productivité…mais aussi sur le plan du harcèlement où lorsque nous cherchons à contacter la Direction pour l’informer sur des cas dont nous avons connaissance, il y a bien une écoute de la part de l’Entreprise, mais malheureusement aucune réelle action concrète…rappelons que l’année passée, nous avons soutenu une salariée dans sa démarche et que Décathlon a été condamné pour harcèlement moral : il n’y a pas de fumée sans feu…

Espérons qu’un jour ce sujet ne soit plus TABOU chez Décathlon et que l’entreprise accepte réellement de travailler avec nous pour rapidement intervenir sur cette atteinte morale de la personne qui peut parfois et de plus en plus avoir des conséquences dramatiques.

Rien n’est pire pour un salarié que de se retrouver seul, isolé, écarté du groupe et de subir quotidiennement un harcèlement !

 


Le harcèlement peut se traduire par des regards, des gestes, des attitudes, des paroles…..qui peuvent sembler bénignes pour une personne non harcelée mais qui peuvent prendre de graves proportions pour le salarié concerné !

307 entreprises (présidents, directeurs, DRH…)  répondent à l'étude Comundi-Stimulus en Janvier 2008 sur les risques psychosociaux au travail. L'un des premiers facteurs de risque lié au stress est une charge de travail trop importante dans 63 % des réponses obtenues, suivi de la non-reconnaissance du travail et de la pression sur les résultats qu'un collaborateur doit obtenir.

96 % des personnes sont stressées au travail à cause de ce premier facteur. 28 % des entreprises reconnaissent ne pas vouloir s'investir dans un plan de prévention, par manque d'implication à 45 % et par manque de temps à 42 % environ. On peut noter également que le sujet est TABOU dans 30 % des entreprises !

Cette dramatique actualité récente sur les suicides au travail montre qu'il y a un réel besoin d'information et de prévention. Nous ne pouvons continuer à ignorer ce phénomène qui s'accroît au fil du temps.

Les responsables d'entreprises font naître, au sein de leur établissement, des maladies physiques et psychiques, la baisse de motivation dans 80 % des cas et un taux d'absentéisme d'environ 55 %, ce qui engendre des conflits internes et de la "violence".

Il est temps d'agir et de manifester nos convictions en termes de responsabilité sociale et de respect d'autrui. Depuis fin 2006 on note l'effet médiatique télévisé, radio… sur les suicides liés au travail "Le nouveau Mal du Siècle : LE STRESS". 3 suicides chez Renault, 6 chez PSA, 4 à Chinon (centrale nucléaire), 1 à La Poste, 1 à la BNP… La liste est longue ! Les patrons n'ont pas appris le social, il est temps de s'y mettre.

Rappelons que c'est au chef d'entreprise de prendre toutes dispositions nécessaires en vue de prévenir les actes de harcèlement moral, mais dans la réalité, peu de mesures sont efficaces pour prévenir le harcèlement, et la victime se retrouve souvent très isolée.

 


Si vous connaissez quelqu’un chez Décathlon rencontrant ce type de problème, n’attendez pas que la situation se dégrade et n’hésitez pas à nous contacter en toute confidentialité :

cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

    

Partager cet article

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans HARCELEMENT MORAL
commenter cet article

commentaires