Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 08:49

La CFDT rencontre le 13 et 18 décembre 2012 la Direction pour négocier des avancées sociales.

 

ci dessous les revendications de la C.F.D.T, que nous avions déjà proposé mais qui ne sont pas encore acceptées pour l'instant par la Direction qui n'ose pas "s'engager".

 

contactez nous si vous avez des questions: cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

 VOS REVENDICATIONS SONT LES NOTRES :


 

A/ REMUNERATION :

 

Augmentation généralisée de :

3 % pour tous

 

Revalorisation de la grille de salaire de 3% : aucun coefficient en dessous du SMIC(ce qui est le cas actuellement).

 

1/ Demande du 13ème mois, en lieu et place de la prime mensuelle.

 

2/ Revalorisation du taux d’ancienneté de la façon suivante pour le calcul de la G.R.A :

 

  5 %  après  3 ans d’ancienneté

  9 %  après  6 ans d’ancienneté

12 % après   9 ans d’ancienneté

16 % après 12 ans d’ancienneté

20 % après 15 ans d’ancienneté

25 % après 25 ans d’ancienneté

 

 

3/ Prime mensuelle pour les nouveaux CDI et CDD dés le premier moi pour une meilleur cohésion.

 

 

4/ Coefficients et missions :

 

Les employés reconnus comme « piliers » passeront au coefficient 180. Les formateurs et les hôtesses de caisse du jour passeront au coefficient 190.

Les personnes prenant une mission ponctuelle (responsable troc, remplacement temporaire d’un responsable,…) se verront attribuer durant cette mission une prime mensuelle de 100 € 00 brut.

 

5/ Revalorisation systématique du S.M.I.C à tout moment pour tous : le mois en cours.

 

 

6/ Réévaluation de la rémunération des heures de nuit :

 

De 21 H 00 à 00 H 00 = 30 %

De 00 H 00 à 06 H 00 = 50%

 

7/ mise en place des Certificats de Qualification Professionnel avec un retour financier : compétence=salaire

CQP=coefficient 180

 

8/ 200€00 pour les personnes qui sont permanents dans certains magasins (employés) temps plein et temps partiel sans inégalité ou discrimination

 

9/fiche métier calée sur les coefficients de notre convention collective (coefficients trop bas chez Décathlon) un coeffficient=une tache de travail.

 

B/ Avantages sociaux :

 

1/ Mutuelle :

Participation de l’entreprise à hauteur de 30 % du montant total de la cotisation.

 

2/ Suppression de la carence en cas d’arrêt maladie pour le complément de Décathlon pour les employés et agents de maîtrise afin de s’aligner sur les cadres.

Subrogation durant l’arrêt maladie ou en cas d’accident du travail

 

3/ Tickets-restaurants :

Mise en place des tickets sur le magasin de Campus.

1 ticket par jour travaillé sans condition d'anciennté.

Suppression des 90 jours d’absence et de l’ancienneté pour une meilleure cohésion entre les salariés et une non discrimination envers les personnes qui souhaite prendre un parental ou qui sont malades.

 

 

4/ La carte de remises sera donnée à la signature du contrat de travail, sinon le directeur prendra l’initiative de faire des EPV sur les produits afin de fidéliser aussi les salariés et avoir plus de cohésion (les uns pas les autres…).

Proposition de remises : 20 % sur les M.I et 30 % sur les marques passions hors promotions et soldes.

 

Cette carte sera utilisable chez toutes les enseignes du groupe Oxylane.

 

5/ Lorsqu’une personne aura un arrêt de travail de 6 mois dû à un accident du travail, augmentation de fin d’année minimum de la moyenne du rayon.

 

6/ Prime départ en vacances : 250 € 00 brut versée fin juin.

    Prime Noël : 250 € 00 brut versée fin novembre.

 

7/ Prime vie chère : 10 % pour les sites proches des zones touristiques en plus de Paris.

Sans condition d’ancienneté.

 

 

8/ Indemnisation déplacement professionnel :

Le temps de trajet sera compté comme du temps de travail ou rémunéré à l’équivalent au choix du salarié : 1 H 00 de route = 1 H 00 planifiée.

 

 

9/ RTT cadres et temps de travail

Devant l’augmentation constatée de l’amplitude horaire des cadres, passage à 20 RTT/an.

Déclaration des heures réelles des cadres dans la productivité qui aujourd’hui est faussée.

Les cadres signeront leur planning au réel : suppression de la lettre « P » qui ne reflète pas la réalité de leur temps de travail.

 

10/ Commission solidarité

Un budget de 50 000 € 00 sera à la disposition de cette commission en plus de l’éventuel solde de 2011.

 

 

11/ Prime mensuelle de nettoyage de la tenue entrepôts, magasins, service center et LAD : 15 € 00/mois.

 

12/ Afin de ne pas pénaliser les sites sur leurs primes lors d’une condamnation de l’entreprise devant un tribunal, prise en charge des frais par la France.

 

13/prise en charge par l’entreprise des frais de parking pour les sites où cela est payant (exemple CNIT la Défense)

 

14/jour enfants malades ou hospitalisés pour les personnes qui ont un PACS

 

15/ mise en place d’une commission des risques psychosociaux constituée de la Direction et une personne par organisation syndicale : elle sera connue des salariés qui pourront la saisir.

 

C/ Aménagement du temps de travaiL :

 

1/ Garantir des temps partiels choisis :

 

Création de vrais CDI temps complet afin de permettre un meilleur suivi de l’activité des rayons et des entrepôts.

Proposition de la poly-activité rémunérée pour les temps partiels avec augmentation de la base horaire pour ceux qui le désirent.  Exemple : hôtes/sses de caisse qui souhaitent passer en plus en rayon et vice et versa.(mise en place chez Carrefour)

 

2/ Aucun contrat de travail, hors demande écrite du salarié, ne pourra être inférieur à une base hebdomadaire de 25 H 00 afin d’évité une précarité grandissante chez Décathlon.(aujourd’hui 50% temps partiel de l’effectif)

 

3/ Géseff non modifiable à plus de 10 %/semaine. Au delà, demande écrite auprès du salarié afin de garantir une réelle communication entre le salarié et son patron : « je prends le temps d’expliquer au salarié le pourquoi de ce changement ».

 

4/ Durée du travail* :

07 H 00 à 15 H 00 = 2 J

16 H 00 à 25 H 00 = 3 J

26 H 00 à 30 H 00 = 4 J

31 H 00 et plus      = 5 J

 

*si le salarié souhaite travailler autrement : demande écrite.

 

5/ Pour les salariés qui en font la demande, prise de congés avec les conjoints à la même période pour les personnes mariées ou pacsées, que ces derniers travaillent ou pas dans des entreprises différentes (équilibre vie de famille).

 

6/ Le Geseff présenté aux salariés ne pourra être supérieur à 1 607 H 00 pour un temps plein (en comptant les jours fériés). Les personnes qui auront leur jour de repos tombant un jour férié se verront déduire 1/5ème de leur base de leur Geseff.

Les jours de repos ne pourront pas être modifiés pour les mettre sur un jour férié sur ces semaines.

 

7/ Mise en place d’un système de décompte horaire : pointeuse

 

Afin d’éviter des litiges sur les horaires et la mise en place de règles de vie par certains Directeurs qui demandent aux salariés de venir 10 mn à l’avance du planning.

 

Cet outil permettra aussi de pouvoir connaitre instantanément  la présence des EPI, SST,…

Cet outil permettra aussi de pouvoir contrôler les 11H00 de coupure hebdomadaire et résoudre ce « bug informatique ».

 

 

8/ Indemnisation du temps de trajet pour le déplacement sur un site autre que celui noté sur le contrat équivalent au taux horaire du salarié ou planifié, au choix du salarié.

Temps de trajet=temps de travail.

 

9/ Accord pour tous ceux qui le souhaitent d’un samedi de repos minimum par mois afin de garantir un équilibre dans la vie de famille.

   

10/ Dans le cadre du covoiturage, aménagement des horaires afin de donner la possibilité à certains salariés de s’organiser. (Entreprise citoyenne responsable)

 

11/retour des effectifs équivalents en ETC aux meilleurs des trois dernières années, par site

 

12/-le passage en caisse des vendeurs reste un incontournable du volontariat

 

13/ signature systématique de l’employé qui se voit modifié le planning dans les 3 semaines.

Interdiction de plannings manuscrits.

 

 

 

 

SPECIFIQUE AUX ENTREPOTS :

 

Aménagement du temps de tra'vail :

   


-Pour les horaires d’après-midi, fin de l’activité à 20H maxi (équilibre vie privée/vie professionnelle). 

 

Rémunération, avantages sociaux :
 
- Prise en compte de la pénibilité. Par exemple sur le quai : exposition au froid, port de charges, traumatismes dus à l'utilisation des machines : prime de 20 € 00/mois.
 
- Prime de quart prenant en compte l'alternance des semaines du matin et d'après-midi : 20 € 00/mois.
 
- Prime mensuelle de 5% (coût article) portée à 10 % comme en magasin.

 

-Prise en compte du temps d'habillage et de déshabillage en temps de travail.  

 

-Suppression des horaires débutant à 0h00 et 5h00 heures du matin. (équilibre vie privée/vie professionnelle et pénibilité du travail de nuit)


Partager cet article

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans NEGOCIATIONS ANNUELLES
commenter cet article

commentaires