Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 16:23

La CFDT n’a signé que le nouvel accord sur l’intéressement qui permet de reprendre 15% sur le résultat. Pour le CA qui passe à 15% aussi, nous souhaitions intégrer la partie prime de quantité que la Direction a refusée.

Durant ces négociations, la Direction a fait un ultimatum en menaçant de ne donner aucune augmentation si personne ne signait la nouvelle participation légale à la baisse, que la CFDT a refusée  quand on connaît les profits que dégage aujourd’hui l’entreprise.

Au début,  la CFTC et l’UNSA/SNAD ne devaient  pas signer,  mais la Direction a sorti de sa boîte magique un dernier jocker : 20 tickets restaurant supplémentaires/an pour un 35H00,  soit 40€ sur l’année ….

Il est donc décidé de réduire la participation légale,  donc moins de rémunération,  pour une augmentation de salaire par coefficient mais qui ne comblera pas la perte.

En effet,  la participation supra légale perdra, à partir du 1er janvier 2014, 4,88 points soit pratiquement un salaire pour un temps plein.

Il y aura, comme suit, une augmentation pour certains que la CFTC (confédération française des travailleurs chrétiens) ainsi que l’UNSA/SNAD (syndicat national autonome décathlon) ont souhaitée :

Nous vous mettons les effectifs du collège employés correspondant pour vous donner une idée (chiffres arrêtés à fin 2012) du peu de personnes qui seront réellement augmentées

- Employés au coefficient 130 : 0 %      (1983 pers)

- Employés au coefficient 140 : 0 %       (5948 pers)

- Employés au coefficient 150 : 0 %         (154 pers)

- employés au coefficient 160 : + 2 %    (1623 pers)

- employés au coefficient 170 : +2,5 %     (31 pers)

- employés au coefficient 180 : +2,5 %    (128 pers)

- gestionnaires administratifs et financiers (agents de maîtrise) : 3,5 %

- responsables sport : +3,5 % 

- responsables de rayon, responsables exploitation magasin, responsables services clients : +2 %

-         directeurs en formation : 3,5 %

-         directeurs ateliers régionaux : 3,5 %

-         directeurs de magasin : +4 %

-         directeurs régionaux : +4 %

-         collaborateurs au statut cadre des services régions et France (responsables ressources humaines, contrôleurs de gestion, juristes, responsables exploitation région, contrôleurs financiers région, gestionnaires et responsables administratifs et financiers, organisateurs spécialistes RH, responsables équipe paye…) : +4 %

  

Ces augmentations bénéficieront aux collaborateurs présents au 1er janvier 2014, et s’appliqueront au 1er février 2014.

  

Les personnes au coefficient 130,140 et 150 n’auront rien,  si ce n’est la revalorisation du smic,  ce qui laisse pas loin de 7 000 personnes proches du smic sans augmentation !!!!

 

Le principe décidé en concertation avec la Direction entre la CFTC et l’UNSA/SNAD : petits salaires = petites augmentations,  gros salaires = grosses augmentations : inadmissible de continuer cette politique « des uns et des autres».

 

La Direction a obtenu aussi le fait de rallonger l’ancienneté à 1 an pour bénéficier de la prime mensuelle !!!!! Est-ce là la définition de l’esprit d’équipe que nous chante au quotidien la Direction ???? Mais l’avantage pour la Direction,  c’est une économie non négligeable qui permet largement d’amortir cette soi-disant « enveloppe » d’augmentation.

 

Pour continuer de creuser le fossé,  les RR auront une prime mensuelle de 5 % sur le résultat du magasin et le RSC et le RDE auront 7,5 % : rien pour les vendeurs, hôtesses et techniciens qui ne contribueraient pas au résultat du magasin…

 

Enfin, le pseudo minima salarial n’engage à rien l’entreprise puisqu’il est inférieur d’au moins 100 € 00.ex :

-         coefficient 190 garantie: 1560 € et le taux moyen actuel est supérieur à 1700 € 00…

 

Ce qu’il faut retenir, c’est que ces augmentations seront amorties rapidement par le turn over naturel.

 

Enfin, sur l’indemnisation de trajet,  le SNAD ne souhaite pas que ces temps de trajets puissent être comptés en temps de travail effectif selon votre choix,  ce qui, à notre sens augmente le risque d’accidents puisque vous n’êtes pas planifiés.

 

Nous regrettons qu’une fois de plus ces 2  organisations syndicales acceptent les choix de la Direction sur cette négociation qui ne bénéficiera qu’à une minorité, augmentant toujours la précarité pour la majorité.

  

 

 

Nous contacter :cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

Voir les accords (copier/coller du lien ci dessous) :

 

https://db.tt/uvSfyaEj

 


Partager cet article

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans NEGOCIATIONS ANNUELLES
commenter cet article

commentaires