Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 10:37

Lors de plusieurs réunions,  la CFDT a exposé à la Direction une liste non exhaustive de risques sur les R.P.S(Risques Psychosociaux) mais aussi sur les risques d'accidents et a invité la Direction a réfléchir sur ces 2 sujets qui portent bien sur les conditions de travail. 

C’est quoi les RPS ? 

Les risques psychosociaux (RPS) ne sont définis, ni juridiquement, ni statistiquement, aujourd’hui, en France. Ils sont à l’interface de l’individu et de sa situation de travail d’où le terme de risque psychosocial. Sous l’entité RPS, on entend stress mais aussi violences internes (harcèlement moral, harcèlement sexuel) et violences externes (exercées par des personnes extérieures à l’entreprise à l’encontre des salariés). 

Les accords conclus à l’unanimité par les partenaires sociaux en matière de stress (juillet 2008) et de harcèlement et violence au travail (mars 2010), permettent de s’appuyer sur des définitions relativement consensuelles, qui reconnaissent le caractère plurifactoriel des RPS, admettent l’existence de facteurs individuels mais aussi organisationnels. 

Il convient de souligner aussi le caractère subjectif de ce risque qui relève de la perception propre à chaque individu, ce qui n’empêche ni de l’évaluer, ni de le mesurer (à l’instar de la douleur en milieu hospitalier), afin d’en apprécier l’évolution dans le temps.

Dans l’idéal, il conviendrait de parler de « risques psychosociaux au travail », afin de bien circonscrire le champ des responsabilités de l’employeur. Ce dernier est tenu d’agir sur « ce sur quoi il a prise » et donc sur les déterminants des risques psychosociaux dans son entreprise, sans violer l’intégrité psychique des intéressés. 

La Direction ne semble pas être forcément à l'écoute malgré de nombreux indicateurs qui devraient l'alerter (arret maladie, turn over, demissions,..) et préfère répondre que le modèle de management de Décathlon datant de 1976 a fait ses preuves depuis bientôt 40 ans..

 

stress.jpeg

 

Ci dessous nos remontées:  

 

-changements de rayon imposés pour des salariés qui pourraient en plus être à l’encontre de la politique de communication aux clients et causer un mal être du salarié.

 

-manutention 

-stockage(en mezzanine réception risque de chute, stockage vélo et  fitness)

 

- contact client (agression verbale et/ou physique) 

 

-multitâches : une fiche métier lourde pour tous, et si possible différencier le travail prescrit et la réalité du terrain (taches souvent interrompus : clients, téléphone, multitâches, absences… qui peut engendrer chez le salarié une culpabilisation du travail non terminé.  

 

- management : mise en concurrence des salariés, entretien mensuel qui peut engendrer du stress car il faut se « justifier » sur son C.A, linéaire, s’engager…entretien semestriel et annuel, coaching où il y a 2 personnes faces à 1(il faut donner la possibilité aux salariés qui en ressentent le besoin de se faire assister ou sinon il peut refuser d’être dans un bureau avec 2 hiérarchiques)

 

- pic commercial (saison, clients pressés)

 

- travail dans l’urgence du fait d’absences

 

- surcharge de travail (faire plus avec moins de CDI 35H00)

 

- vigilance sur les soirées organisées (mettre les moyens à dispositions si abus d’alcool)

 

- livraison et manutention sur le parking (risque d’accident voitures )

 

- polyvalence (respecter le volontariat)

 

- heures excessives des cadres

 

- Pas d’outil de contrôle du temps de travail pour tous (pointeuse)

 

- Annualisation : le planning prévisionnel qui ne correspond pas au réalisé (source de stress sur le principe de l’équilibre vie privée/ Professionnelles)

 

- travail de nuit (risque d’accident trajet accru par la fatigue,  instaurer dans un premier temps le volontariat)

 

- turn over (formation continuelle, recrutement pour les cadres donc fatigue pas possible de se « pauser »,  ll faut sans cesse qu’ils trouvent le bon salarié mais cette situation peut aussi fatiguer les équipes ventes ou caisses : former toujours et régulièrement les nouveaux arrivants qui cause une instabilité)

 

si vous avez le sentiment de vous trouver dans ce type de situation, ne culpabilisez pas,  contactez nous:

 

cfdtdecathlon@hotmail.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article

commentaires