Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 09:20

Si la CFDT a signé un accord sur des garanties sociales sur les conditions de travail le dimanche en zone PUCE et TOURISTIQUE,  il n’en demeure pas moins que travailler le dimanche reste pour une majorité une contrainte et obligation.

 

La CFDT est constante dans son opposition à la dérogation du travail du dimanche dans le secteur du commerce.


Les ouvertures dominicales et le recours aux horaires atypiques doivent rester exceptionnels.


Si une loi autorise les ouvertures dominicales, la CFDT ne peut pas bloquer une entreprise.


La politique de la chaise vide laisserait tous pouvoirs au patronat : pas de repos compensateur, pas de contrôle du volontariat, pas d’heures majorées, pas de prise en compte des salariés de la sous-traitance (propreté, sécurité) …

Ces journées ne sont qu’un report d’achat de la part de nos clients.

Souvent le message de vos RR est de vous dire « si tu veux gagner plus,  tu n’as qu’à travailler le dimanche… » avec un salaire moyen de 1447€00 et 1458€00 pour les coef 130 et 140 (majorité de salariés) le choix est vite fait…

Concernant le volontariat,  la aussi nous restons vigilant sur cette théorie…

Si sur votre site une pression quelconque serait faite si  il n’y avait pas de volontaire,  n’hésitez pas à nous contacter pour que nous intervenions rapidement.

Ci-dessous un extrait de mail envoyé dans un magasin aux salariés :

 

« Je vous sollicite car je suis permanent ce dimanche.

En soit, rien de grave, cependant je suis le seul cadre présente en mag.

2 possibilités:

- Soit je décide de ne pas ouvrir le mag, donc de nous passer de X milliers € , ....

- Soit un deuxième cadre m'accompagne sur cette journée!

Le choix est vite vu...

J'attends donc, SVP, un volontaire pour ce dimanche pour garantir des règles de sécurités convenables… »

 

Contact : cfdtdecathlon@hotmail.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article

commentaires