Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 10:24

Que ce soit pour un entretien préalable à un licenciement ou pour une éventuelle sanction, vous avez la possibilité de vous faire assister, cela afin d'éviter toutes animosités ou des reproches que l'on pourrait vous faire sur votre personnalité ou votre façon d'être.
Souvent, se retrouver seul pendant l'entretien laisse la porte ouverte à votre Direction pour vous faire culpabiliser ou même vous faire "craquer".
Se faire représenter par une personne de notre équipe vous permettra d'avoir l'assurance d'avoir une personne capable de témoigner en cas de litige sur la procédure de l'entretien .

En résumé :

Le lieu de l'entretien préalable 
Cet entretien doit se tenir de préférence sur le lieu de travail et pendant les heures de travail du salarié.  

La rémunération du salarié pendant l'entretien préalable 
Le temps passé par le salarié à l'entretien préalable doit être payé comme temps de travail avec les conséquences que cela entraîne : heures supplémentaires, repos compensateur légal, congés payés, etc.. 
Si le lieu de l’entretien préalable n’est pas celui où s’exécute le travail, ou celui du siège social de l’entreprise, le salarié a droit au remboursement de ses frais de déplacement. 

La présence du salarié 
Le salarié n’a pas l’obligation de se présenter à la convocation. S’il ne le fait pas, il ne peut être sanctionné. En revanche, dans ce cas, la procédure suit son cours : l’employeur peut notifier le licenciement. L’absence du salarié à l’entretien ne rend pas la procédure irrégulière, sauf si le salarié a demandé un report du jour de l’entretien pour un motif légitime. 

Qui peut conseiller le salarié ?
Le salarié peut se faire assister. 
Lorsque l’entreprise est dotée de représentants du personnel, l’assistant choisi par le salarié ne peut être qu’un membre de l’entreprise (mais pas obligatoirement un salarié du même établissement ou du même service). Si un salarié engage des frais (déplacement,repas,etc...) pour assister un salarié d’un autre établissement de l’entreprise, l’employeur doit lui rembourser les frais en cause. 

Qui peut conseiller l'employeur ? 
L’employeur peut se faire assister par une personne appartenant à l’entreprise (mais pas par une personne extérieure, telle qu’un avocat ou un expert-comptable ne faisant pas partie de l’entreprise)

contactez-nous:
cfdtdecathlon@hotmail.fr

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans SE FAIRE ASSISTER...
commenter cet article