Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 08:41

Les Entretiens Annuels de Développement arrivent, et tu te poses peut-être un tas de questions?

(évaluation métier; les conséquences, projet professionnel; ton patron te dit« tu n'es plus en projet avec la boite, il va falloir aller voir ailleurs »...)

N'hésite pas à nous solliciter!

  

POUR NOUS CONTACTER :

CFDTDECATHLON@HOTMAIL.FR

 

0676847855 / 0677906678 / 0627521263

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 09:37

VOTRE SIGNATURE A DE LA VALEUR,
GARDEZ-LA !


Décathlon souhaite actuellement mettre en place un nouveau système d’encaissement entrainant des mutations sur le métier d’hôtesse et de vente.

 

Il n’y a aucune obligation de signer !

 

Donc, en cas de doute, vous n'avez pas à signer dans la minute : demandez un exemplaire pour pouvoir vous faire conseiller, y compris pour un avenant !

ATTENTION.jpg
Par contre, si vous signez, vous vous engagez!
     
Contactez-nous: cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 09:00

Lors de la dernière réunion C.C.E (Comité Central d’Entreprise) du 24 septembre 2010, la grande majorité des élus et des Organisations Syndicales ont alerté la Direction Générale sur la dégradation des conditions de travail.

Depuis plus d’un an, nous ne cessons, dans diverses réunions, de remonter à la Direction cette problématique plus qu’inquiétante.

Pourquoi une entreprise telle que Décathlon, qui prône un soi-disant intérêt envers l’humain et à qui nous remontons des tentatives de suicides, ne réagit-elle pas en travaillant avec les organisations syndicales sur de la prévention ?

Pour preuve, la dernière négociation sur le stress en juillet n’a abouti à rien !!!

Nous avions pourtant proposé, entre autres :

  • Création de C.H.S.C.T régionaux (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail)
  • Suppression des règles de vie. S’en tenir à un seul règlement : le règlement intérieur
  • Rappel de l’accord sportif satisfait et des accords d’entreprise qui ne sont connus de personne
  • Formation des RR/Directeur/RH sur les risques psychosociaux

 

Rien n’a été retenu si ce n’est un semblant de sensibilisation sur les risques psychosociaux…mais pour faire quoi ? Sensibiliser et encourager encore plus à pousser le personnel à s’épanouir à l’extérieur de Décathlon ???

 

Dernièrement une salariée du magasin de Pontault Combault nous a saisis et demandé de contacter la Direction Générale. Ce que nous avons fait pour organiser une rencontre. La réponse fut simple et rapide de la part de la Direction Régionale (pas de réponse d’un RH…) par courrier directement à la personne (sans donner la possibilité à cette salariée de s’exprimer) : « nous vous proposons une mutation… »

Depuis Janvier 2010 c’est plus de 900 emplois C.D.I dont 535 à temps complet non remplacés soit plus de 500 000 heures en moins !

 

Si avec ces chiffres les salariés ne se retrouvent pas en surcharge de travail et en sous effectifs pour accomplir le travail quotidien…

 

Si vous souhaitez être aidé sur vos droits : cfdtdecathlon@hotmail.fr

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 09:46

C’est ce que pensaient de nombreuses personnes jusqu’au jour où la lettre est arrivée !

 

Le nettoyage continue ! Licencié pour insulte, (pas de témoins…), sanctionné pour un retard (tiens, il y a des pointeuses maintenant chez Décathlon ???), licencié pour insuffisance professionnelle (surtout pour les cadres)…

 

Les méthodes sont nombreuses mais se ressemblent trop.

 

En 2007 : 398

En 2008 : 396

En 2009 : 332 (chiffres arrêtés au 1er septembre 2009)

 

Les abandons de poste sont toujours aussi nombreux.

 

Méfiez-vous par exemple des mails récurrents que vous recevez, ce sont ces mêmes mails qui vont démontrer une éventuelle faute : l’absence de réponse de votre part vaut accord.

 

Il faut savoir que Décathlon a provisionné ces licenciements, le but étant de se séparer du vilain petit canard qui ne rentrera pas dans les rangs et surtout baisser la masse salariale, car bizarrement, ces personnes se font rarement remplacer, ou alors par de nombreux contrats précaires à temps partiel.

 

Les méthodes de management sont de plus en plus musclées !

 

Nous ne parlerons pas du nombre de démissions qui est toujours aussi élevé !

 

Vous avez une mutuelle, pourquoi ne pas vous protéger aussi d’éventuels problèmes sur votre lieu de travail, car une fois licencié, ce sera trop tard !

 

Nous avons des droits, vous avez des droits ! Pour vous faire respecter, être informé et ne pas rester seul : syndiquez-vous.

 

Contact : cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 10:25

Décathlon a décidé, comme d’autres entreprises (surtout dans l’industrie) cette « nouvelle » organisation.

D’un premier abord, on peut se dire que cela peut permettre d’optimiser les heures de travail en organisant au mieux le travail, mais, il faut être très vigilent et les dérives peuvent très vite arriver.

 

Vous nous remontez actuellement des exemples dans différents magasins qu’ont certaines personnes :

 

« Il faut penser LEAN, tu as utilisé l’escabeau pour changer les prix, cela t’a pris 1mn15… »

« On va vous mettre des podomètres afin d’optimiser votre déplacement dans le magasin… »

« Bougez pas, vous êtes filmés, c’est juste pour pouvoir optimiser et retravailler les conditions de la réception le matin… »

« J’ai une super idée, et si on faisait des contrats CDD maximum de 85 J pour éviter de donner à ces personnes la possibilité d’avoir la prime d’intéressement qui à ce jour doivent avoir 86 J de présence pour profiter de cet avantage… »

 

Bref, les exemples sont nombreux malheureusement !

 

Ce projet, comme l’a présenté la Direction Générale, ne doit surtout pas être :

 

-une augmentation de la productivité coûte que coûte et surtout trop rapidement

-une dégradation des conditions de travail

-une surcharge de travail par encore et toujours plus de polyvalence ou multi-compétence : cela se paye !

-du stress supplémentaire pour les salariés!

 

Traduction littérale de LEAN : « maigre, sans gras, dégraissé »

 

Si vous rencontrez des problèmes ou avez des questions sur ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter : cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

 

 

 

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 15:02

L’entreprise a présenté lors du dernier CCE début décembre le plan de formation 2010 qui n’a pas été validé par la majorité des élus.

 

En effet, il est prévu la formation en caisse de tous : la C.F.D.T a émis des réserves sur cette nouvelle tâche rajoutée encore une fois sur la fiche métier des vendeurs.

 

Que la Direction décide de l’imposer aux nouveaux contrats type « vendeur/se, hôte/sse de caisse accueil », les élus ou les syndicat ne sont malheureusement pas acteurs mais l’imposer à des personnes qui sont entrées chez Décathlon pour vendre et non pas encaisser risque d’entraîner encore une source de stress et de surcharge de travail pour un grand nombre de salariés.

 

La C.F.D.T dénonce encore ici un moyen dissimulé de pouvoir augmenter la productivité sur le dos des salariés sans aucun retour financier et un service client qui risque de se dégrader : toujours plus avec encore moins de moyens !!!!!

 

Nous avons demandé à la Direction Générale de garantir la base du volontariat pour cette nouvelle tâche, ce que ne veut pas entendre la Direction.

 

Elle nous a simplement indiqué que cela se fera principalement sur des «  petits sites »…

 

Enfin, concernant ce plan de formation vendu aux élus comme un investissement énorme de la part de l’entreprise et permettant soi-disant aux salariés de pouvoir gagner en compétence, nous avons indiqué à l’entreprise que seuls  99 salariés* sur 17 000 étaient reconnus professionnels sur le bulletin de salaire : de qui se moque-t-on !

 

La plupart de ces heures investies en formation est surtout due au turn-over trop élevé chez Décathlon…

 

 Rappel : il y a obligation légale de l’employeur de former ses salariés 

« L'employeur a l'obligation d'assurer l'adaptation des salariés à leur poste de travail. Il veille au maintien de leur capacité à occuper un emploi, au regard notamment de l'évolution des emplois, des technologies et des organisations. Il peut proposer des formations qui participent au développement des compétences. Il peut proposer des formations qui participent à la lutte contre l'illettrisme. »

Si sur vos sites vous ressentez une pression pour le passage en caisse, contactez-nous :

 

cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

*source de la Direction

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 13:57

Cette nouvelle technologie, souvent présentée comme un outil permettant aux hôtesses de pouvoir faire autre chose dans différentes enseignes, Décathlon n’y a pas échappé :

 


                              




Après avoir commencé à équiper certains magasins, l’enseigne bleue a décidé d’accélérer le processus en faisant un test grandeur nature sur le magasin de Villeneuve d’Ascq où le métier de « caissière » a été simplement éradiqué !

 

Sur un magasin de plus de 6 000 M2, plus de ligne de caisses, plus d’hôtesses de caisses, plus d’hôtesses d’accueil…mais des vendeurs/ses qui font plusieurs métiers pour un seul salaire !

 

100 % de caisses automatiques équipent ce magasin (1ère enseigne à faire ce test) faisant devenir la grande majorité des employées des vendeuses, sans réel choix, si ce n’est de démissionner… (des milliers encore en 2008)

 

Le risque à court terme : une baisse d’effectifs avec une augmentation de la productivité pour la plus grande joie des actionnaires !

 

A quand une duplication nationale ? Cette course à la productivité a-t-elle une limite ?

 

L’avenir réside-t-il uniquement dans un contact humain/machine ?

 

La prochaine étape, remplacer les vendeurs par des écrans tactiles et les faire devenir des manutentionnaires qui ne feront que de la mise en rayon ?

 

Si vous souhaitez réagir sur cet article, contactez-nous : cfdtdecathlon@hotmail.fr

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 11:30

Chez Décathlon, comme dans d’autres entreprises, il repose principalement sur le mode paternaliste : tutoiement, embrassades, soirée,… : un moyen sûr d’avoir en retour un investissement de la part du salarié.

 

Mais que se passe-t-il si par exemple vous aviez un souci avec votre supérieur ? Pas si facile de pouvoir exposer son problème quand la veille le salarié dansait avec son « patron » sur le dance floor ou simplement se retrouvait invité au restaurant…

 

Le but de ces stratégies : assurer un esprit de cohésion, qui sonne de plus en plus faux.

 

Dernièrement, Décathlon s’est mis aussi à l’open space, endroit où l’intimité n’a aucune place et où les cadres ne se reconnaissent plus.

 

Pourquoi les cadres signent-ils un planning hebdomadaire où aucune heure n’apparaît ?

 

Les lignes qui suivent peuvent résumer le but d’un open space…(site : http://www.lopenspacematuer.com/

 

 

Qu’est-ce qui ne fonctionne pas?

Ce qui est en cause, c’est le management en mode projet, où l’autonomie se transforme en solitude, les cadres se sentent seuls dans ce système. Il y a perte de sens et de repères. Tout le monde dit s’épanouir dans cette culture du cool où on se doit d’être enthousiaste, mais c’est une façade.

Ce management se dit plus humain, plus épanouissant. Quelle est la réalité, quels en sont les ressorts ?
Il faut laisser la personne face à son projet et juste l’orienter au cas où. Sur le papier, c’est très sympa, mais ça ne l’est pas. Le manager n’aide pas, il n’y a pas de travail collectif. Dans les grandes entreprises, il faut sans arrêt se réinventer un projet ou son métier. Si on n’en a pas, on n’a plus rien à faire, on devient responsable de son inactivité. Tout se gère sur le côté affectif, on ne donne plus d’ordres car on devient responsable de cet ordre et donc du possible échec. Il faut laisser l’employé seul responsable. C’est un système qui fonctionne sans hiérarchie apparente. Un «bon» manager qui veut survivre n’a pas intérêt à s’impliquer dans un projet.

Peut-on encore faire carrière?
Les entreprises attirent les salariés en leur disant qu’en travaillant chez elles, elles pourront mieux se vendre ailleurs. Il faut donc se fabriquer une image de marque pour être employable, il faut jouer un personnage, donner l’image de quelqu’un d’épanoui… C’est une comédie du bonheur mais un jeu fatigant. Les cadres qui tirent leur épingle du jeu sont ceux qui ont compris par exemple qu’une évaluation ne se fait pas sur des critères objectifs, mais en sachant vendre son travail au bon moment.

Quel est le rôle de l’open space dans cette comédie?
Les gens sont amenés à jouer leur rôle constamment puisqu’ils sont tout le temps sous le regard de la communauté. L’open space permet une forme d’auto-surveillance: les gens intériorisent la norme en fonction des autres et ils s’autolimitent. Cela permet aussi de détecter ceux qui sont dans l’esprit ou non. Cela permet aussi de faire du management par le déménagement en testant la résistance des employés aux changements.

La société du mérite devrait se traduire dans le monde de l’entreprise. Est-ce le cas?
Non, car le mérite se fait en fonction de l’évaluation et cette évaluation se fait sur l’image de marque que le salarié s’est construite. La nouveauté, avec le travail en mode projet c’est que la notion d’«expérience» disparaît. A chaque nouveau projet, on remet les compteurs à zéro, on oublie ce qui a été fait avant et d’ailleurs, on est souvent jugé par une personne qui ne sait pas ce que vous avez fait avant. De plus, on présente chaque nouveau projet comme une grande aventure au sein de l’entreprise, mais on oublie souvent d’intéresser les gens financièrement.

Le manque d’ambition est-il une forme de résistance?
Les salariés se rendent compte de plus en plus tôt que ça ne vaut pas le coup de s’investir à fond pour si peu de retombées. C’est une conséquence de cette absence de projet commun entre l’entreprise et les cadres.

 

 

Si vous aussi souhaitez réagir et nous contacter : cfdtdecathlon@hotmail.fr

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 10:15

Actuellement nous recensons comme motifs de  licenciements :

utiliser frauduleusement la carte de remises 10/20, faire des remises en caisse auprès d’un client sans l’accord du supérieur hiérarchique, ne pas contribuer à la propreté du magasin, ne pas remonter les problèmes du rayon, ne pas s’intégrer dans une équipe,  

 

Quelques données pour 2008 en France:

Licenciements : des centaines!!!!!!!!!!!!

Démissions: des milliers !!!!!!!!!!!!!
bénéfices: des millions!!!!!!!!!!!

Comme vous pouvez le voir, la Direction n’est pas là uniquement pour vous organiser des soirées et faire des reportages photos, mais bien là pour nettoyer s’il le faut !

Soyez vigilants, la prise d’initiative peut être fatale !

 

Pas étonnant d’avoir une moyenne d’age si jeune au niveau des employés : 27 ans !!!!!!!!!!!!!!!!

 gérer le turn-over chez Décathlon, c'est aussi un métier!

Contact : cfdtdecathlon@hotmail.fr   

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 19:47

Actuellement, vous nous contactez pour nous informer des changements de rayons imposés : cela doit se faire sur la base du volontariat !

Aujourd’hui nous nous inquiétons de cette nouvelle stratégie !

La force de vente de Décathlon repose bien sur des vendeurs qui pratiquent le sport du rayon !

Soyez aussi vigilants car cela ne doit pas être un moyen détourné pour obtenir la démission d’un salarié qui se sent mis à l’écart  du fait de ce changement de rayon!

Si c’est le cas dans votre magasin et que vous êtes concernés, ou un de vos collègues, contactez nous afin que nous remontions l’information à la Direction Générale.

 

Contact : cfdtdecathlon@hotmail.fr

 

Repost 0
Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article