Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 11:03

La CFDT a une nouvelle fois alerté et saisie la Direction Générale sur la situation difficile que vivent des salariés actuellement dans un magasin.

Alors que la Direction souhaite avancer sur le principe de salariés épanouis et satisfaits via un slogan « Decathlon prend soin de ses collaborateurs », certains Directeurs n’hésitent pas eux à développer l’inverse et instaurer un climat de peur.

Vous pourrez lire ci dessous le mail envoyé par le délégué syndical central de la CFDT à la Direction Générale.

"Bonjour François, Bonjour Nicolas

Je reviens vers vous concernant le magasin de …… et l'alerte émise lors de la découverte d'une caméra GoPro.

En effet, je connais votre position sur les interlocuteurs locaux mais je ne peux me résoudre à suivre votre proposition car ceux-ci semblent ignorer qu'il est nécessaire d'être deux pour dialoguer.

Depuis plusieurs mois, nous avons demandé au directeur régional, au RH local les résultats détaillés de l'enquête Decathlon Team Mates Barometer et les chiffres de l'absentéisme, du nombre de départs (par motif) depuis l'arrivée de la nouvelle direction, sans que nous ayons reçues ces informations.

Cette attitude ne nous rassure pas. Surtout que nous venons d'apprendre plusieurs départs de responsables de rayons et vendeur temps complet très récemment.

Je pense ne pas avoir besoin d'illustrer ce manque voire cette absence de dialogue social lorsque l'on sait qu'une caméra GoPro a été installée sans information aux salariés et en se moquant des procédures de consultations des représentants du personnel...

Suite à cet évènement, je me suis déplacé sur le site le Jeudi 28 Juillet (j'avais proposé à Nicolas de venir avec moi mais je n'ai eu un retour que de François par téléphone...)

Plusieurs choses m'ont surpris, d'autres agacé et encore d'autres sont intolérables.

Compte tenu du contexte de la mise en place de la caméra et du climat où de nombreux salariés se sentent surveillés, j'ai constaté depuis mon dernier passage le 1er Février 2016, la mise en place d'une fenêtre à l'étage (dans la salle de réunion) qui permet de voir en hauteur l'ensemble du magasin.

Beaucoup de collègues n'ont pas vu d'un bon oeil la mise en place de cette fenêtre qui accentue encore davantage leur impression de surveillance permanente ,ou de ce coin Zen où la directrice travaille fréquemment qui donne sur la seule machine à café du magasin...

Il sera également possible de constater qu'une caméra à la Nature filme mieux la surface de vente et les collègues que la porte qu'elle est sensée surveiller...

Moi-même, j'ai été suivi toute la journée par le responsable d'exploitation du magasin, Monsieur G……. Il est allé demander à chacune des personnes à qui j'ai parlé de quoi nous échangions, n'hésitant pas à nous interrompre au bout de quelques secondes pour donner un article à une vendeuse issu d'un retour: de l'aveu de plusieurs collègues, c'est la première fois qu'il se déplace pour donner un unique article issu d'un retour mais il en profita pour me surveiller encore un peu plus et ceux durant toute la durée de ma visite.

Cette attitude est le reflet d'un manque d'assurance surtout si comme il le prétend il n'y a rien à cacher ou à redire sur le bien-être à …...

Pour illustrer cela, TOUS les collègues présents en magasin ce jour là m'ont exprimé qu'aucun d'entre eux ne pouvaient prendre de pause (hors celle du déjeuner) car seules les personnes mal vues le faisaient pour aller aux toilettes.

Trois personnes m'ont avouées faire des cystites à répétition à force de se retenir et de ne pas suffisamment s'hydrater.

Vous comprendrez bien qu'un climat de peur a été mis en place et est entretenu, selon ces salariées, par le comportement du responsable exploitation et de la directrice.

C'est inadmissible de mettre ainsi en danger la santé de nos co-équipiers qui sont terrorisés ( et j'assume cette expression) par les possibles représailles concernant leur possibilité d'augmenter leur base horaire, leur possibilité d'évolution, leurs plannings ou même leur futur dans l'entreprise si l'un d'entre eux ose faire une attestation à un autre pour ne relater que la stricte vérité: aujourd'hui cette personne en souffre moralement.

Enfin, l'esprit d'équipe est réduit à néant puisqu'il est interdit d'aider un rayon qui aurait une grosse réception, chacun doit rester dans son rayon et demander une autorisation pour en sortir...

Tous ces éléments ont été donné à F….M…. par M… A…. lors de sa visite pour le compte du CHSCT national et pour faire de la propagande syndicale au passage au frais de l'entreprise!

Je note que tout cela n'apparait pas dans son compte-rendu et je m'interroge sur le choix d'un seul représentant du CHSCT National (président de la Fondation Decathlon par ailleurs) pour se rendre sur ce site et n'en ressortir que le minimum en omettant certains agissements préjudiciable à l'ensemble du personnel.

Quoiqu'il en soit et pour visiter de nombreux magasins toute l'année, je n'ai pas eu l'impression d'être dans un de nos magasins tellement l'ambiance est pesante et oppressante et où personne ne peut oser, personne ne peut être réellement lui-même à cause de cette pression insupportable.

Pour conclure, au nom de la CFDT et de la douzaine de salariés qui m'a exprimé son mal-être, je vous demande de bien vouloir prendre toutes les mesures pour que les pauses soient possible, via un mail explicite de la direction, que les pressions, surveillances et menaces de représailles cessent sans délai et que les caméras servent uniquement à filmer les issues de secours et de nous fournir les informations que nous souhaitons depuis des mois.

Sans ces mesures simples et concrètes, nous envisagerons d'utiliser tous les moyens en notre possession pour qu'une situation sereine soit retrouvée sur ce magasin tout en espérant que cela puisse se faire dans le dialogue, entre partenaires sociaux pour le bien de nos co-équipiers, de nos clients et de notre entreprise.

Dans l'attente de votre retour, je vous prie de croire en l'assurance de mes sincères salutations.

Sebastien Chauvin

DSC CFDT

0664160084

COPIE: DIRECCTE, CHSCT National"

contact: cfdtdecathlon@hotmail.fr

Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 12:20
REPRESENTER LES SALARIES

BIENTÔT LES ÉLECTIONS !

Ensemble, on peut changer les choses!

REJOINS-NOUS SUR NOS LISTES !

T'cap de faire respecter tes droits?

NOS VALEURS :

LA CFDT (Confédération française démocratique du travail) agit pour défendre vos droits et améliorer votre quotidien professionnel.

Les équipes syndicales CFDT négocient dans les entreprises pour l’amélioration du pouvoir d’achat, l’accès à la formation et le développement d’actions sociales avec les comités d’entreprise.

SOLIDARITÉ, ÉMANCIPATION, DÉMOCRATIE, INDÉPENDANCE et AUTONOMIE sont les valeurs autour desquelles les militants se retrouvent.

Le délégué du personnel Le délégué du personnel a la responsabilité de représenter ses collègues, de les défendre et de porter leurs réclamations à la direction pour tout ce qui relève de l’application de la réglementation du travail.

Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ( CHSCT) Le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des salariés ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail. Les membres du CHSCT sont élus par un collège désignatif composé des membres élus du comité d'entreprise et des délégués du personnel.

Le comité d’entreprise (CE) Le comité d’entreprise est l’instance qui gère les oeuvres sociales de l’entreprise pour les salariés. C’est une instance très importante car ses membres donnent leur avis sur la gestion de l’entreprise, ils peuvent aussi agir contre les inégalités entre les salariés …..

Contactez nous par mail cfdtdecathlon@hotmail.fr ou au 0676847855 ou 0664160084

Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 10:59
DECATHLON: ENTREPRISE OU IL FAIT BON VIVRE...

4 ieme, ce serait le classement mais sur combien d'entreprises sondées...

Si on peut être d'accord sur le fait que décathlon est champion sur l'organisation de soirées festives, (payées sur les primes des salariés....) pourquoi toujours autant de turn over, de démission,...

A quand de vrais avantages sociaux:

-prime d'ancienneté=0

-13 ième mois =0 (nous serions payés en moyenne sur 17 mois...??? ce n'est qu'une moyenne: certains sont payés sur 20/25 et d'autres sur 12 alors?????)

-tickets restos: 4€00 (2€ le salarié, 2€ l'entreprise au bout de 1 an et même pas 1 /jour travaillé...)

-prime de départ vacances=0

-prime 20 ans de travail=0

-résultat de l'entreprise en hausse supra légale en baisse...????? (validée par le syndicat CFTC ET SNAD)

Bref, espérons que l'entreprise cherche plus à communiquer en interne sur cette information car de nombreux employés vont encore quitter l'une des meilleurs entreprise de France, en pleine période de crise....

contact: cfdtdecathlon@hotmail.fr

Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 23:08
FAIRE DU BEURRE AVEC DE L'EAU...

EXTRAIT VOIX DU NORD CE JOUR:

Vague de perquisitions dans des propriétés de la famille Mulliez pour des soupçons de fraude fiscale

Ce mardi, la PJ de Lille et des policiers parisiens ont investi des propriétés de la famille Mulliez en France, en Belgique et au Luxembourg. Des perquisitions coordonnées, dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de fraude fiscale.

La brigade financière de la PJ de Lille, et l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière, ont réalisé, ce mardi, une série de perquisitions dans des propriétés de la famille Mulliez en France, Belgique et au Luxembourg, ainsi que dans une société du groupe à Roubaix. Les policiers agissaient dans le cadre d’une enquête sous la direction de JIRS de Lille, et des juges Gentil et Gastineau. Elle aurait été ouverte après une plainte pour fraude fiscale et blanchiment. À la fin de la journée, ces perquisitions coordonnées devaient s’achever sans interpellation. Des objets ont été saisis.

Selon nos informations, ce n’est pas la première fois que des locaux appartenant aux sociétés du groupe Mulliez sont visés. Il y a plusieurs semaines, des hommes de la DGI, la direction générale des impôts, avaient procédé à des perquisitions en présence de fonctionnaires de police de la métropole lilloise.

Optimisation fiscale assumée

« Si des membres de la famille Mulliez étaient mêlés à des affaires de fraude fiscale ce serait une première », s’étonne Bertrand Gobin, journaliste créateur du blogmulliez et auteur de La face cachée des Mulliez. Car, jusque-là, les 650 cousins formant l’Association familiale Mulliez, n’ont jamais franchi la « ligne jaune ». Et surtout parce que le système mis en place pour gérer les actifs de l’AFM est suffisamment opaque, voire impénétrable. «Entre la société civile (les associés actionnaires), et les entreprises du groupe, il y a une cascade de holdings intermédiaires basées en Belgique, aux Pays-Bas ou au Luxembourg, qui permettent notamment d’échapper à la taxation des plus-values sur les cessions de valeurs mobilières. »

Les pratiques d’optimisation fiscale n’ont rien d’illégales, et sont mêmes totalement assumées au sein de l’AFM comme le révélait il y a un an l’émission « Spécial investigation » sur Canal +. Un ancien grand patron du groupe y révélait « n’avoir jamais fait de déclaration d’impôt de sa vie ». Un autre n’avait déclaré que 135 euros d’impôt, pour une fortune estimée à 1,1 milliard…

Les Mulliez, premier acteur familial de l’économie française

Tout commence en 1961 avec la création d’Auchan par Gérard Mulliez à Roubaix. Suivront Décathlon, Leroy Merlin, Kiabi, Flunch, Saint Maclou, Jules, Boulanger, et une cinquantaine d’autres sociétés. D’après la presse spécialisée, 10 % des dépenses quotidiennes des Français atterrissent dans la poche de cette première fortune professionnelle de France. Une galaxie pilotée par une association familiale (AFM – 650 cousins) représentant plus de 500 000 salariés directs et plus de 80 milliards d’euros de chiffre d’affaires ! Y. B.

Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 09:08
BIENTOT, ELECTIONS ET RENOUVELLEMENT DE VOS REPRESENTANTS DU PERSONNEL

Actuellement, la CFDT a rencontré avec les autres organisations syndicales la Direction pour échanger sur les les differents mandats: Délégués du personnel et Elus du comité d'établissement.

Sur ce dernier sujet, la CFDT accompagnée de Force Ouvrière et de la CFE-CGC a réclamé la mise en place d'un CE national, pourquoi:

-Etre face au décideur car le CE est avant tout une instance décisive sur les choix stratégiques comme l'humain et l'économique

-offrir les même droits pour tous: trouvez vous normal que les avantages ne soient pas homogènes??? (Chèques vacances, remboursement, voyages au ski etc...)

Les élections sont prévues pour fin Septembre.

Si vous souhaitez rejoindre notre collectif, contactez-nous dès que possible:

cfdtdecathlon@hotmail.fr 0676847855/0664160084

Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 18:16
CONDAMANATION DECATHLON FAUTE INEXCUSABLE

Decathlon une nouvelle fois au tribunal du TASS ( Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale) cette fois ci pour ne pas avoir respecté l'obligation d'aménagement de poste d'un salarié en situation d'handicap.

De nombreuses fois la CFDT a alerté la Direction sur ce type de dysfonctionnements et malgré cela la réponse de la Direction Générale et de la Mission Handicap est que ces situations sont des cas isolés et qu'ils doivent être traités en local: mais que fait la Direction???

Une nouvelle fois nous rappelons ici l'obligation de résultat sur la santé physique et morale de la Direction sur la connaissance de cas de personnes en difficulté, elle ne peut se dédouaner de sa responsabilité sur le fait que des personnes ont des délégations de pouvoir (Directeurs) et ce n'est que eux qui sont responsables...

Pour la CFDT, la Mission Handicap doit contrôler régulièrement le suivi des conditions de travail et non pas simplement faire intervenir un ergonome quand une personne se voit annoncer son licenciement pour inaptitude.

Si des efforts sur l'insertion de personnes en situation d'handicap ont été fait ces dernières années, trop de salariés se voient dans l'obligation de démissionner ou licenciés pour inaptitude à tous postes de part le fait de conditions de travail inacceptable.

contact: cfdtdecathlon@hotmail.fr

CONDAMANATION DECATHLON FAUTE INEXCUSABLE
Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 12:36
VERS UNE BAISSE DES ACQUIS SOCIAUX?

Réunies le 23 février 2016, les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT, FSU, Solidaires, Unsa, Unef, UNL et Fidl ont adopté une déclaration commune concernant le projet de loi El Khomri. Elles demandent le retrait de la barèmisation des indemnités prudhommales dues en cas de licenciement abusif et des mesures qui accroissent le pouvoir unilatéral des employeurs et conviennent de travailler ensemble sur la construction de droits nouveaux, et sur les autres articles du projet, notamment, sur les licenciements économiques, le forfait jours, l’organisation du travail et la santé au travail, l’apprentissage.

"Les organisations syndicales de salariés et de jeunesse signataires se sont réunies ce jour pour faire le point sur la situation sociale et économique notamment après la publication du projet de loi dit El Khomri, concernant la modification du Code du travail. Ensemble et à des degrés divers, elles constatent que ce projet, élaboré sans réelle concertation, va profondément changer la législation du travail et comporte des risques pour les salarié-e-s et les jeunes qui aspirent à accéder à un emploi.

Les organisations signataires ne sont pas satisfaites de ce projet et demandent le retrait de la barèmisation des indemnités prudhommales dues en cas de licenciement abusif et des mesures qui accroissent le pouvoir unilatéral des employeurs.

Elles conviennent de travailler ensemble sur la construction de droits nouveaux, et sur les autres articles du projet, notamment, sur les licenciements économiques, le forfait jours, l’organisation du travail et la santé au travail, l’apprentissage…

Les organisations signataires, conscientes des enjeux et des responsabilités du mouvement syndical sont porteuses de propositions et sont disponibles pour engager le dialogue permettant le développement de l’emploi, la lutte contre la précarité et la sécurisation des droits des salarié-e-s.

Les organisations signataires se retrouveront le 3 mars prochain afin d’approfondir leurs analyses."

La CFTC n'a pas souhaité se joindre à l'intersyndicale.

pour nous contacter: cfdtdecathlon@hotmail.fr

Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:14
PARTICIPATION SUPRA LEGALE

Vous avez du voir que cette année les résultats économiques de part votre travail sont encore au rendez-vous, la Supra Légale elle a encore fondu...

depuis un nouvel accord signé début 2014 entre la Direction et les 2 organisations syndicales majoritaires CFTC et SNAD, vous avez perdu pratiquement l'équivalent d'1 mois de salaire....

Ce sont encore une fois les actionnaires qui sont privilégiés...

La CFDT regrette une nouvelle fois que le SNAD et CFTC accompagnent ce choix social de l'entreprise, comme aussi par exemple le fait de valider qu'aujourd'hui, il vous faut 1 an d'ancienneté pour bénéficier de la prime mensuelle...

ci dessous vous pouvez visualiser l'accord:

https://www.dropbox.com/s/dw9zdhwardenakj/ACCORD%20PARTICIPATION%2010%20JANV%2014%20signe.pdf?dl=0

pour nous contacter: cfdtdecathlon@hotmail.fr

Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 17:47

Nous y sommes, ce rendez vous tant attendu mais aussi redouté.

Il est très important pendant ce moment d'échange de demander à votre supérieur hiérarchique ses choix et décision sur une non augmentation mais aussi son objectivité:

-Si par exemple on vous reproche de ne pas garantir des allées propres tout au long de l'année comme le stipule le règlement intérieur, demandez lui comment peut on faire alors que le camion livre par exemple pendant les horaires d'ouvertures, donc avec les clients...

- Si par exemple on vous reproche des faits, qui eux ne vous ont jamais été remontés en amont, mais uniquement durant l'entretien les EAA (mais les EID aussi), pourquoi ne vous a t il pas alerté avant???...

Enfin si par exemple vous avez 5, 10, 15 ans d'ancienneté et que l'on vous reproche une insuffisance professionnelle, contesté de manière écrite car par fois les échanges sont trés longs, mais les écrits eux sont très courts et restent gravés.

Ne vous notez pas non plus insuffisant même si on vous dit de le faire: c'est le risque de donner un argument à votre supérieur qui en plus vient de vous...

Cette année vous aurez un nouveau formulaire à remplir "l'entretien professionnelle" prévu par la loi.

Un dernier conseil, lorsque vous sortez de votre entretien, vous devez avoir un exemplaire (écrit ou par mail) en quittant le bureau et non pas 2 ou 4 semaines après .pas d'obligation de signer.

Si vous avez des questions ou des doutes, n'hésitez pas: cfdtdecathlon@hotmail.fr

Published by cfdtdecathlon
commenter cet article
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 13:13
BILAN DES NAO EN ENTREPOT :LES SALARIÉS MÉRITENT BEAUCOUP PLUS !

Les avancées sociales concédées par la direction sont insuffisantes.

Généralisation de l'augmentation du SMIC en Euros.

La grande partie des salariés devra se contenter de 6€ nets en plus par mois pour un temps complet.

En revanche, les bénéfices du groupe se portent bien et nos actionnaires empochent cette année encore plus de 120 Millions d’euros.

Augmentation des salaires minimums des coefficients 170 et 180.

Moins de 2% des salariés seront concernés par ce dispositif.

L'impact sur les primes d'intéressement des absences pour congés paternité sera neutralisé.

Rien n'est signé, un avenant sera soumis à signature.

La carte de réduction (carte 10/20) devient la carte «ambassadeurs » (5/25).

Si le montant des réductions sur achats évolue sur la même tendance que les 3 dernières années et que les salariés n’achètent QUE des produits "Décath" cela couterait en moyenne à l’entreprise environ 6€ supplémentaires par salarié par an.

Allocation d'un budget supplémentaire de 8000€ pour la commission solidarité du CCE.

Proposition intéressante qui permettra à la commission de mieux accompagner les salariés en grande difficulté.

Possibilité, en cas de mariage et de PACS, de différer de 2 mois la prise du congé pour l’un de ces 2 évènements.

Une avancée mais que pour 1 des 2.

Dotation d'un ordinateur portable pour chaque équipe de moniteurs de nos entrepôts.

Devons-nous passer par un accord pour que les salariés aient les moyens de travailler dans de bonnes conditions ?

Remboursement paire de chaussures de sécurité "adaptée" à hauteur de la valeur de celle fournie par le site.

La CFDT regrette que le montant ne soit pas plus important pour cet équipement de protection individuelle, que le salarié devra se fournir pour raisons médicales.

Meilleure indemnisation des temps de trajet.

Pas d'évolution des indemnités, seulement une promesse de travailler le sujet.

Retour de l'abondement au Plan d'Épargne Groupe.

Ce n'est qu'à titre informatif dans l'accord.

NE MÉRITEZ VOUS PAS PLUS ???

Rapprochez-vous de vos représentants CFDT

pour toute demande d'information complémentaire !

MAIL: cfdtdecathlon@hotmail.fr

AVEC NOUS

DONNEZ DE LA VOIX

À VOTRE VOIX

LE 1er FEVRIER

LA CFDT S’ENGAGE POUR CHACUN, AGIT POUR TOUS !

Published by cfdtdecathlon - dans TRACTS
commenter cet article